Au revoir, Monsieur Nyssen

Publié le par Anne

 Eh bien moi non plus, je n'ai pas l'habitude de publier des billets sur l'actu littéraire, mais là, comme d'autres blogueuses... j'ai envie de rendre un tout petit hommage à ma mesure à Hubert Nyssen, écrivain et fondateur des éditions Actes Sud en 1978. D'origine belge, il s'est fait naturaliser Français en 1976 avant de créer cette maison d'édition au catalogue riche et intelligent, ouvert sur les littératures étrangères.

Quelques-unes de mes plus grandes émotions littéraires sont liées à Actes Sud. Je n'ai pas besoin de citer L'Oratorio de Noël et le grand Suédois découvert par Actes Sud qu'est Göran Tunström. Côté nordique, Herbjörg Wassmo n'est pas en reste, elle qui a d'abord été publiée par la maison d'Arles. Et la série Millénium, quel souvenir de lecture ! Hubert Nyssen, Göran Tunström et Stig Larsson se sont sans doute retrouvés au paradis des Lettres.

Quand je regarde ma bibliothèque, j'y vois également avec bonheur Henri Bauchau et son Oedipe sur la route, Charles Bertin et La petite dame en son jardin de Bruges, Daniel De Bruycker avec Silex et Eitô, trois Belges de qualité, Russell Banks, Nancy Huston, bien sûr, qui m'a d'abord bouleversée avec Instrumetns des ténèbres et L'empreinte de l'ange, Laurent Gaudé, Alice Ferney, Frédérique Deghelt, Alberto Manguel et sa formidable Histoire de la lecture...

Et bien sûr les écrits d'Hubert Nyssen lui-même, dont j'ai lu Eléonore à Dresde, La femme du botaniste, Le bonheur de limposture, sans oublier les célèbres Carnets d'un éditeur...

Un grand monsieur, un humaniste qui laisse un bel héritage ! Merci, Monsieur Nyssen.

Son site ici

 

Publié dans Les Mots lus

Commenter cet article

Jeneen 15/11/2011 18:32


je ne connaissais pas ce grand monsieur comme toi mais vos billets divers sont touchants. En tout cas, un homme intéressant visiblement...


Anne 15/11/2011 18:39



Oh oui ! Il y a quand même plein d'articls et de belles photos qui paraissent maintenant que la nouvelle est publique. Et le site d'Hubert Nyssen lui-même...



Cachou 15/11/2011 17:53


Ah, mais je n'ai pas dit le contraire ^_^. Mais elles sont loin de réussir à percer pourtant, ce qui est dommage (elles sont présentes, mais ont un catalogue moins vaste, souvent plus par manque de
financement que par manque d'auteurs). Je me demande si, dans le contexte actuel, une maison d'édition comme Actes Sud à ses débuts aurait pu percer comme elle l'a fait en une vingtaine d'année. On
verra ce que donneront les petites maisons d'édition de qualité d'aujourd'hui dans une décennie, en leur souhaitant un destin similaire (mais avec la percée du numérique, et la frilosité de
certaines maisons d'édition à s'y coller, j'ai des doutes).


Anne 15/11/2011 18:36



Et les libraires en danger... tout fout l'camp, ma bonne dame !



Cachou 15/11/2011 10:17


Oh, si, il y en a quelques uns, mais par rapport à la masse d'éditeurs, et à certaines grosses machines (comme Bragelone en fait, qui n'est pas forcément bien vue par les amateurs purs et durs de
SF)(je dois dire que je leur en veux un peu pour la vente massive de bit-litt...). Proportionnellement au nombre d'éditeurs, il y en a peu. Et encore moins quand on parle d'éditeurs qui ont une
maison d'édition rentable comme l'est Actes Sud maintenant en fait. Succès ne rimant malheureusement pas toujours avec qualité.


Anne 15/11/2011 17:48



Certes, certes ! Mais celles que j'ai citées (à part Bragelonne, ok, ok) sont de qualité, je trouve...



Aifelle 15/11/2011 06:42


J'étais une fidèle lectrice de ses carnets, et çà m'a fait quelque chose hier d'apprendre son décès, tout comme j'avais été navrée quand il a cessé brusquement son écriture quasi-quotidienne. Ce
n'était pas bon signe. Il a fait un travail extraordinaire et pourtant personne n'y croyait.


Anne 15/11/2011 10:20



Moi aussi ça m'a fait tout drôle. Je relis ses carnets sur son site, c'est très touchant, les derniers textes...



Cachou 15/11/2011 00:13


J'ai justement le thésaurus de ses livres dans ma bibli. J'avais lu quelque chose de lui il y a longtemps, mais je ne sais plus quoi maintenant (pourtant c'était il y a 8 ans je pense).
Un grand monsieur donc, qui a fait beaucoup de bien au monde de la littérature. De combien d'éditeurs peut-on encore dire ça...?


Anne 15/11/2011 10:13



Oh quand même, Gaia, Le Rouergue (qui appartient au même groupe qu'Actes Sud), Joëlle Losfeld, Gallmeister... (je n'ai plus d'idées, là, tout de suite) sont de bons petits éditeurs avec une ligne
assez claire, non ? Sans parler de ceux de SF que je connais moins, bien sûr. Bragelonne, par exemple, c'est bien !