Brigitte Engerer est partie rejoindre Tchaïkowski

Publié le par Anne

J'ai appris avec beaucoup de tristesse le décès de Brigitte Engerer, emportée bien trop tôt par une sale maladie récidiviste à l'âge de 59 ans. J'aimais beaucoup cette artiste française, née à Tunis, ayant passé neuf ans en ex-URSS pour étudier le piano, pour en revenir marquée à tout jamais par l'âme russe. Elle avait été lauréate du concours Tchaïkovski et du concours Reine Elisabeth avant d'être remarquée par Karajan. J'aimais sa voix, son rire, sa bienveillance, sa profondeur, sa spiritualité musicale, son goût du partage. Car elle n'était pas seulement pianiste et soliste de renommée internationale, mais aussi chambriste, avec ses amis Henri Demarquette, Boris Berezovski, et tant d'autres. J'ai eu la chance de l'écouter en concert avec l'Orchestre national de Lille, il y a quelques années, dans un concerto de Saint-Saëns.

Elle est partie rejoindre Tchaïkovski, Rachmaninov, tous ces musiciens russes qu'elle aimait tant, mais aussi Chopin, Debussy, Ravel, Fauré... "La musique creuse le ciel" : cette parole de Baudelaire était chère à la musicienne, qui en avait la devise du festival qu'elle a créé à Beauvais, Pianoscope. Nous pourrons toujours la rejoindre, certes un peu imparfaitement, mais dans une belle communion musicale, grâce à ses enregistrements. Je possède d'elle un album de Musique russe, intitulé Souvenirs d'enfance, édité par La folle Journée de Nantes, et un CD d'oeuvres pour deux pianos ou piano à quatre mains de Rachmaninov, avec Oleg Maïsenberg, chez Harmonia Mundi.

Une journée spéciale sera consacrée à Brigitte Engerer sur Radio Classique ce vendredi 28 juin.

Quelques articles repérés qui parlent bien mieux d'elle que je ne saurais le faire : sur Rue89, Mediapart et dans La Croix, où on peut lire une belle interview réalisée en 2011. Sur ces sites, vous avez la possibilité d'écouter quelques extraits significatifs.

Au revoir, Madame Engerer...

 

Publié dans Des Notes de Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

denis 30/06/2012 23:14

j'avais envie de lui rendre hommage mais le temps m'a manqué
c'est bien de l'avor fait, merci pour ce partage

Anne 13/07/2012 13:43



Merci, Denis.



eimelle 28/06/2012 16:21

Elle aurait dû venir jouer à Pontlevoy le week-end prochain, nous n'aurons hélas pas le plaisir de l'entendre... une grande de plus aux pays des étoiles...

Anne 28/06/2012 22:00



Ah dommage pour toi si tu n l'as jamais entendue avant... une belle personne, oui !



mimipinson 26/06/2012 19:15

Il y a un bel article dans le monde daté d'aujourd'hui, mais je ne l'ai pas encore lu.

Anne 26/06/2012 22:08



Je n'aurai pas vraiment le temps de le chercher...



mimipinson 26/06/2012 16:15

On nivelle par le bas, à la télé..
Sur Radio classique, journée spéciale lui est consacrée vendredi 29 juin.
La presse nationale en parle. Nul doute que le monde a du rédigé une nécrologie digne d'elle.
Le figaro l'a fait aussi.

Mais la télé......il faut plaire aux masses

Anne 26/06/2012 17:24



Si ça tombe, on en a parlé en Belgique car elle fut lauréate du Reine Elisabeth (quatrième place avec le premier concerto de Tchaïkovski, je m'en souviens, mais je ne sais plus en quelle année,
ça devait être en 1978).



Sharon 26/06/2012 16:09

Encore une artiste trop tôt disparue - et l'info est à peine passer sur les chaines nationales.

Anne 26/06/2012 17:23



Mimipinson te répond mieux que je ne saurais le faire !