C'est jeudi !

Publié le par Anne

Finalement, je peux quand même écrire aujourd'hui !! (je me suis déchargée d'une grosse partie de l'emploi du temps)

Voici une citation extraite de ma lecture du moment, Oeil-de-chat, de Margaret Atwood :

 

"(...) l'idée de cette robe noire me déprime. Le noir attire la peluche et j'ai oublié ma brosse à vêtements. Je me souviens des annonces publicitaires du papier Scotch des années 1940 : Faites une momie de votre main avec du papier Scotch enroulé vers l'extérieur et nettoyez vos vêtements. Je m'imagine au milieu de la galerie, entourée de femmes habillées de vêtments exclusifs et de perles authentiques, l'air d'une veuve, la robe pleine de peluches là où le Scotch a manqué. Il existe pourtant bien d'autres couleurs, le rose, par exemple, qui est censé amadouer vos ennemis et les bien disposer à votre égard, ce qui explique sans doute pourquoi cette couleur est réservée aux bébés-filles. On s'étonne que les militaires ne s'en soient pas encore emparés. J'imagine des casques rose pastel, avec des choux, un régiment entier, tout rose, à l'assaut d'une tête de pont, d'une colline. Il est temps pour moi d'opérer un changement, il me faut du rose, et tout de suite." (p. 71)

Le jeudi c'est citation.gif

 

La citation du jeudi : une idée de Chiffonnette

Publié dans Des Mots canadiens

Commenter cet article

zarline 28/01/2011 09:40


Ca me rappelle quelque chose ;-) J'arrive maintenant autour des pages 160 mais je peine à m'intéresser à l'enfance d'Elaine. On verra pour la suite. HS: si le coeur t'en dit, tu es tagguée chez
moi: http://unmomentpourlire.blogspot.com/2011/01/tag-en-retard-comme-dhab.html


Anne 28/01/2011 11:22



J'ai lu par petits morceaux le début, donc j'ai mis un peu de temps à accrocher, mais ça va. Je goûte son côté féroce envers elle-meêm et els autres quand elle est adulte, et je me demande ce qui
a touché son enfance, pourquoi elle a vécu ainsi, ce qui s'est passé avec Cordelia... Malheureusement, le week-end qui arrive est très chargé (bien qu'agréable) et je n'aurai guère le temps de
lire... J'espère que cela ne me bloquera pas. Je vais voir le tag de suite !!



Anne 27/01/2011 19:21


Ton extrait est très parlant pour moi. J'adore porter du noir mais depuis que j'ai 6 chats chez moi,je mets le noir un peu de côté. En effet, des rouleaux de scotchs, j'en ai passé des tonnes et
des tonnes tant que j'ai persisté à porter des vêtements noirs.


Anne 28/01/2011 11:20



Dans le contexte, c'est d'un humour narquois, Margaret Atwood rend son héroïne très autocritique !! (6 chats ! Whaouw ! Rien qu'avec mes deux, c'est assez poilu chez moi )