C'est lundi, que lisez-vous ? (en ce lendemain de Foire du livre)

Publié le par Anne

Les lectures du lundi, à retrouver chez Galléane

 

Ce que j'ai lu la semaine dernière :

L'es oiseaux de paradis, de Lise Beninca (billet programmé pour demain)

Le Cherche bonheur, de Michael Zadoorian  

       Accabadora, de Michela Murgia

 

Ce que je suis en train de lire :

Le syndrôme de glissement, d'Elisabeth Laureau-Daull (partenariat Arléa Newsbook)   

 

Ce que je lirai ensuite :

Le sillage de l'oubli, de Bruce Machart (livre prêté par Mimipinson)

Un de mes romans jeunesse en retard...

Dans la ville des veuves intrépides, de James Canon (toujours en attente...)

 

Et vous, que lisez-vous ?

 

 

Pour répondre aux impatient(e)s qui veulent tout savoir sur ma journée à la Foire du livre de Bruxelles...

D'abord, je publie beaucoup plus tard que prévu, nous avons eu dans la région de Tournai une panne d'électricité géante, qui a duré de plus ou moins 9h30 à 16h30 !! C'est là qu'on se rend compte que nous sommes vraiment dépendants de l'électricité... et encore, j'ai de la chance, parce que tout le monde n'a pas encore récupéré la petite fée lumière, paraît-il...

Nous nous étions donné rendez-vous avec Argali et Nadège (qui écrit de temps en temps un billet dans ces pages) ; si j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Argali (déjà rencontrée en novembre) et à faire connaissance avec son mari, j'ai été ravie de rencontrer Nadège, de faire connaissance avec elle, de la découvrir beaucoup plus jeune que je ne pensais (tant ses articles sont réfléchis et pleins de maturité), et de visiter grâce à elle (qui connaît bien le monde de l'édition belge) des stands de petits éditeurs, qui publient de beaux livres, de la poésie, des romans un peu atypiques... Sa technique : elle vous raconte un peu le livre en marchant, elle vous parle un peu d'elle en même temps, et quand on arrive chez l'éditeur, elle ouvre le bouquin et vous met son texte préféré sous le nez. Comment voulez-vous que je résiste !! Nadège, tu es redoutable pour me faire craquer ! (Mais c'est tellement bon) (Et j'espère qu'on se reverra très bientôt !)

Argali et Nadège, ensemble sur le stand des éditions du Québec, c'est la mort du portefeuille assurée ! Chacune avait déjà été faire son petit repérage en avant-première, chacune s'était fait conseiller par des Québecquoises enthousiastes... Résultat des courses : 3 livres dans le sac (et ça pèse !!) Heureusement, Argali a craqué encore plus que moi... faut pas croire tout ce qu'elle écrit en commentaire !

Dommage, Mister Bluedot (de Libfly) n'est pas venu le dimanche, après un samedi de folie à la Foire, et si j'avais su... j'aurais rencontré Minou aussi, mais ce sera pour une prochaine occasion !

Côté dédicaces, j'ai été ravie aussi de rencontrer Michela Murgia (je vous parlerai de son Accabadora cette semaine, remarquable) et Caterina Bonvicini, dont j'ai lu Le lent sourire il y a peu, et dont La patience des requins m'intéressait beaucoup. Chez Gallimard, j'ai également rencontré Boualem Sansal, auteur dont je n'ai encore rien lu mais que j'ai envie de découvrir. Enfin, chez Actes Sud, il y avait la présence énergique de Katarina Mazetti (j'ai fait signer les livres déjà dans ma PAL), le rêveur Stefano Benni et la délicieuse Nicole Roland, dont j'avais déjà l premier roman, pas encore lu... et le titre du deuxième est tellement accrocheur...

Bon, tout ce blabla, tout ce blabla, mais finalement qu'ai-je acheté, hein ? (je me doute qu'il y en a qui ne sont arrivées jusqu'ici que pour ça, tss) Eh bien voilà :

La patience des requins, de Caterina Bonvicini

De Boualem Sansal : Le village de l'Allemand, et Harraga (rien que pour la couverture ou presque - non, pour le conseil et le sourire de l'auteur aussi, adorable)

Sur le stand des éditions Les Carnets du Dessert de Lune (joli nom, n'est-ce pas ? : le recueil Et la nuit, de Marie Evkine, le recueil Amoureuse d'Eva Kavian et L'art de conjuguer des hommes mariés d'Eva Kavian aussi (qu'est-ce que j'ai regretté de ne pas aller à la Foire samedi pour la rencontrer)

Du Québec, j'ai choisi (sur les conseils des copines, Argali est très compétente) : La porte du ciel, de Dominique Fortier, Mademoiselle Personne de Marie-Christine Bernard, Revenir de loin, de Marie Laberge. 

Chez Actes Sud, j'ai donc craqué pour Les veilleurs de chagrin, de Nicole Roland, Margherita Dolcevita, de Stefano Benni, Brins d'herbe, des poèmes de Carolyn Carlson dans la collection "Le souffle de l'esprit" et - Hubert Nyssen oblige (bien mis à l'honneur sur le stand - "Sur les quatre claviers de mon petit orgue - Lire, écrire, découvrir, éditer".

Enfin, à L'école des loisirs, j'ai acquis Bjorn le Morphir, de Tomas Lavachery, mais j'ai renoncé l'après-midi à la file de dédicace, bien trop longue à mon goût...

Voilà, vous savez tout !! Ce fut une belle journée. Seul bémol : il faut passer son temps à décoller ces f... pastilles autocollantes qui prouvent vos achats et qui, surtout, abîment les livres !!

Si vous avz eu le courage de lire jusqu''ici, je vous offre en récompense le lien vers le billet d'Argali (qui a le réflexe de faire des photos...) et une info qui, je l'espère, vous fera pâlir d'envie (du moins pour ceux qui l'aiment) : vendredi soir, j'ai été gentiment invitée à dîner avec un petit groupe de la librairie Tirloy à Lille en compagnie de... Yasmina Khadra !! Une rencontre bien sympathique, et bien intéressante. Merci, Bénédicte !

 

 

Commenter cet article

Philippe D 07/03/2012 21:29

Bon, ben, je vois que ta PAL a encore augmenté! En général, j'évite les foires car je sais que je vais me laisser tenter. Cette année, j'étais décidé à y aller et puis je n'ai pas pu. Tant mieux
pour ma PAL!

Anne 07/03/2012 22:09



Je sais, c'est un lieu de perdition, mais...



Nadège 07/03/2012 07:27

Peut-être deux billets anglais : j'ai lu un premier William Boyd le mois passé (quand je te disais que j'aimais me plonger dans l'univers d'un auteur !, mais j'ai omis d'écrire un billet. Je vais
essayer de reprendre un rythme de vie normal maintenant que la foire est finie :p (Comme si j'avais un rythme normal.) Pour l'instant, je suis un zombie sur pattes qui attend le w-e depuis lundi
matin ! (W-e que je me suis déjà empressée de remplis évidemment, je suis incorrigible...)

Anne 07/03/2012 13:25



J'aime beaucoup William Boyd !! Bonj courage, plus que deux fois dormir et c'est vendredi :)



Sharon 07/03/2012 00:19

Moi non, car je l'avais déjà rencontré au premier salon du livre de Radio France et je n'ai pas encore lu son livre mais Aymeline oui. Il est toujours aussi sympathique.

Nadège 06/03/2012 21:34

Je suis ravie de t'avoir fait ta connaissance également, Anne ! (ainsi que celle d'Argali !) Je découvre que j'ai donc une "technique" redoutable :-) Mais quel plaisir de se laisser tenter ! Perso,
j'ai déjà feuilleté un peu mes achats et j'ai hâte de m'y plonger ! Dès que j'aurai terminé les "Orages ordinaires" de William Boyd !

Anne 07/03/2012 00:13



Plaisir vraiment partagé ! Il faut que tu me fasses connaître Point virgule ;-) Oh ce livre est dans ma PAL aussi (un petit billet anglais bientôt, donc ?)



Sharon 06/03/2012 20:52

Belle semaine !
Pourtant, je ne regrette pas d'avoir choisi Rennes : c'était super !
Inconvénient : j'ai déjà lu deux livres achetés sur place.

Anne 07/03/2012 00:12



J'ai lu des échos de Rennes, ça devait être génial ! Tu as rencontré Sorj Chalandon ??