Comment (bien) rater ses vacances

Publié le par Anne

Comment (bien) rater ses vacances

 

 

"On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans..." rimait Rimbaud. Maxime, 17 ans, semble un garçon assez sérieux, bien dans ses études, bien dans ses rares amitiés. Mais ado bien dans son époque aussi, quand même ! C'est l'été, et pour la première fois, lui et sa petite soeur Alice refusent les vacances familiales (crapahuter sur le GR 20 en Corse !) : pendant qu'Alice part en colo avec sa meilleure amie, Maxime part pas loin, à deux pas de hez lui, dans le quartier du Kremlin-Bicêtre et retrouve sa Mamie. Ces deux-là s'entendent à merveille : "Une des raisons majeures de notre parfaite entente, à Mamie et à moi, en dehors de notre goût partagé pour le sarcasme, c'est une aptitude à nous foutre la paix mutuellement." Mais les grasses matinées, les journées tranquilles passées devant l'ordi vont vite déraper sur quelques queues de cerises et Maxime va être obligé de "gérer"...

 

C'est ma première découverte d'Anne Percin. Il y a dans ma PAL Point de côté et Un bonheur fantôme, qui, d'après les billets déjà lus sur d'autres blogs, me transperceront peut-être le coeur. Mais cette première rencontre... est en forme de coup de coeur ! J'ai lu ce bouquin le sourire aux lèvres, j'ai même souvent éclaté de rire devant l'humour à deux balles de Maxime et ses tentatives culinaires désastreuses, devant les situations rocambolesques, j'ai trépigné devant la c... de Laszlo Carredas (rattrapée plus tard par un humour très pince-sans-rire).

Mine de rien, tout en légèreté, il s'agirait bien d'un roman d'apprentissage : en affrontant la solitude, en laissant peu à peu place à ses émotions d'ado bien cachées, en se laissant remettre en question sur Spacebook (sic), Maxime ne sera plus tout à fait le même après ces vacances. Personne de la famille non plus d'ailleurs ! 

N'oublions pas le chat Hector, dans un vrai rôle de vrai chat, "qui me regardait avec son air d'agent secret le plus bête du monde". Et la musique qui accompagne Maxime tout au long de ses aventures estivales : il nous dresse la liste de sa compil à la fin du livre, c'est sympa !

C'est bien simple : Maxime m'a fait rire, il m'a touchée, j'aiaimé sa tête bien sur ses épaules et son coeur dans les étoiles. J'adore ce garçon plus vrai que nature !

 

"J'étais tout seul chez Mamie en train de passer des vacances punk de haut niveau, sans personne sur le dos pour m'obliger à quoi que ce soit, avec juste assez d'argent en poche pour acheter des aubergines. J'étais sans nouvelles de parents probablement morts dans un éboulis, et occupé à consoler une soeur abandonnique et une grand-mère qui profitait de l'été pour faire un audit avant de déposer le bilan. Et dans tout ce bonheur avait surgi une nan avec qui j'avais eu, en tout et pour tout, cinq conversations virtuelles.

Pas de quoi fumer un chat." (p. 100-101)

 

Anne PERCIN, Comment (bien) rater ses vacances, doAdo, Le Rouergue, 2010

 

L'avis de Clara (qui propose d'autres liens) et de Clarabel (qui nous apprend que Maxime sera de retour en novembre !!

 

Ce livre fait partie de la sélection 2012 du Prix Farniente. Je vous en reparlerai, car cela m'a donné une petite idée...

Et c'est bon aussi pour avancer dans le challenge de littérature jeunesse de Whoopsy Daisy... 6 livres/10

  et cela peut aussi entrer dans le challenge Petit Bac... catégorie Sport/Loisir !!

laurier_couronne_fdb39

Publié dans Des Mots en Jeunesse

Commenter cet article

Cachou 19/08/2011 13:30


Encore super en retard: trop tard... Je l'emprunterai quand il me tombera dans les mains, j'aime bien laisser faire le destin de toute façon ^_^.


Anne 19/08/2011 14:27



Je suis contente d'avoir enfin découvert Anne Percin ! Et, oui, les livres nous viennent toujours au bon moment, je crois...



sophie57 14/08/2011 19:52


mince, j'ai failli acheter ce bouquin...en vacances justement, mais ne connaissant pas l'auteur j'ai eu peur du mauvais plan...je vais donc y revenir, ton billet est engageant!


Anne 14/08/2011 22:09



J'ai été séduite ! J'ai ri ! Tout ce qu'il me fallait... J'ai hâte de lire Point de côté et Bonheur fantôme, plus "sensibles".



clara 11/08/2011 11:39


Je dis vivement novembre !


Anne 11/08/2011 11:45



Et moi donc !



Cachou 10/08/2011 12:39


M'a quand même l'air bien sympathique çui-là. Je note...


Anne 10/08/2011 14:10



Super sympa et il revient en novembre : Comment (bien) foirer sa love-story... Tout un programme ! Tu veux que je t ele laisse à la bibli chez Barbara ? J'y vais cet aprem !



denis 09/08/2011 20:51


je ne connais pas du tout cette auteure
merci de l'avoir mise dans notre communauté


Anne 09/08/2011 23:11



Je laisse passer un peu, il y a d'autres elctures, mais je rêve de découvrir Point de côté, puis Bonheur fantôme !