Jenna Fox, pour toujours

Publié le par Anne

 

Présentation de l'éditeur :

"J'étais quelqu'un avant. Quelqu'un qui s'appelait Jenna Fox."

Jenna, 17 ans, est amnésique après un an passé dans le coma. Tant bien que mal, sous la houlette de ses parents, la jeune fille réapprend à être celle qu’elle a toujours été. Pourtant, très vite, Jenna comprend qu’elle est bien plus que les vidéos qu’on lui fait regarder, les statistiques qu’on lui fait avaler.
Et avec les souvenirs apparaissent des questions auxquelles personne ne répond…
Identité et éthique scientifique sont au cœur de ce roman d’anticipation aux allures de thriller.

 

Ce livre traîne dans ma PAL Jeunesse depuis l'an dernier, et pourtant il ne manque pas de l'atout parfois déterminant pour moi : une belle couverture ! Ces papillons qui s'étirent à partir d'un visage à moitié caché, la mise en page aérée, un peu de bleu... il n'en faut pas plus pour me faire craquer !

Comme une de mes élèves l'avait lu en "lecture libre" l'an dernier, j'avais une vague idée de ce qui était arrivé à Jenna Fox, mais je l'avais soigneusement remisé dans un coin sombre de ma mémoire. Bien m'en a pris : je me suis laissé surprendre, conduire par l'adolescente au fur et à mesure de ses découvertes sur son passé, dont je ne vous dirai rien ici. Je n'ai pas l'habitude de lire des romans d'anticipation, sans doute celui-ci a-t-il un petit côté "confortable", et cependant très agréable. A vous de découvrir ce roman qui se lit très facilement, que j'ai eu du mal à lâcher (quand j'avais le temps de lire) et qui pose les questions de l'identité, de la construction de soi, des limites de la science et de la médecine. C'est Jenna qui nous raconte sa propre histoire mais j'ai apprécié ses moments d'aparté, encore plus intimes, et les allusions à Walden ou la vie dans les bois, d'Henri Thoreau.

Plusieurs de mes élèves ont choisi ce titre parmi la sélection du Prix Farniente. J'ai cru comprendre que cela leur plaisait. Je suis curieuse de voir leurs travaux...

 

Mary E. PEARSON, Jenna Fox, pour toujours, Editions Les grandes personnes, 2010

(Le livre existe maintenant en version Poche chez Gallimard jeunesse. A noter que le titre anglais, The Adoration of Jenna Fox, aurait pu être gardé pour préserver un certain suspense...)

L'avis de Theoma

 

Et hop, un titre, un défi perso ou presque avec le Prix Farniente, trois challenges et un livre de moins dans la PAL. Je vais exploser les statistiques !

objectif_pal    laurier_couronne_fdb39  (Prénom)Prix Farniente

 

 

Publié dans Des Mots en Jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mirontaine 27/02/2012 23:25

J'ai bien aimé ce roman dystopique et pourtant ce n'est pas mon registre habituellement!

Anne 27/02/2012 23:39



Moi aussi ! Il y a une suite... mais j'aurais peur d'être déçue, il me semble que le lien avc ce premeir livre est un peu artificiel.



Cachou 04/12/2011 11:14

Moi je ne le connais qu'en dessin animé (ouaip). Mais c'est très ambiance aventureuse et bon enfant de fin 19ème, avec une pointe de réflexion politique derrière.

Anne 04/12/2011 11:20



Alors je dégaine mon petit carnet de LAL et je note tes idées...



Cachou 04/12/2011 11:06

"Darwinia", mais d'autres aussi. Pas impossible que tu aimes "La Cabane de l'aiguilleur", peut-être même plus que "Darwinia". Et si tu aimes les histoires à la Marc Twain, le tout dernier,
"Julian", devrait te plaire.

Anne 04/12/2011 11:11



Faisons assaut de bonshommes rouges : je ne connais pas vraiment l'univers de Marc Twain (même en dessin animé)



Cachou 04/12/2011 10:31

Il est bien, à la base, ce roman, mais comme tu le dis, il est "confortable". Il se repose sur des prémices habituelles de la SF (et le fait bien, il faut le dire), il n'apporte pas vraiment grand
chose de nouveau, mais a le mérite de mixer différentes idées pour en faire une histoire accessible à des personnes qui ne sont pas habituées à la chose. C'est une bonne porte d'entrée. Et du coup,
ben tu devrais bien t'entendre avec la SF toi, hein ^_^.

Anne 04/12/2011 11:05



Finalement oui ! En fait j'en ai déjà lu quelques-uns en jeunesse... Et finalement je me suis trouvé Le faiseur d'histoire, trop envie d ele lire mais je ne sais pas quand (oh ce serait marrant
pour le challenge Petit bac, catégorie Sport/loisir !!) et tu m'as appâtée avec Robert C. Wilson... (Darwinia, c'est ça ?)



Jeneen 30/11/2011 22:41

je l'ai dans ma PAL, alors je t'ai lue en diagonale. J'aime beaucoup la couverture...Tu es la plus forte en combinaison de challenges !

Anne 30/11/2011 23:53



Quand on les collectionne en pagaille, il faut s'organiser. Suis fière ;-)