Jour 27 : Un livre dont la fin m'a étonnée

Publié le par Anne

Si je traduis bien la question posée aujourd'hui !!

Eh bien je vais vous étonner mais je vais vous parler d'un livre dont je n'ai pas encore parlé durant ce défi...

Non sans vous avoir cité Fred Vargas et son L'homme à l'envers, dont je n'aurais jamais deviné qui était le coupable !! J'avais bien compris qu'elle entretenait soigneusement la fausse piste, mais trouver la solution... Sacré Adamsberg, quel homme quand même ! (il y a mon côté totalement naïf et bon public aussi)

Non, celui dont la fin m'a étonnée, dans mes lectures relativement récentes, c'est La voyageuse de nuit, de Françoise Chandernagor, un livre lu, je crois, à l'été 2009, qui raconte les souvenirs, la vie de famille de quatre soeurs, Katia, Vera, Sonia, Lisa, dont la mère, atteinte d'un cancer en phase terminale, a décidé de fermer les yeux et de ne plus réagir au monde qui l'entoure. Les quatre filles explorent le passé familial, mettent au jour des secrets plus ou moins cachés, et surtout osent dire leur mal-être, les divisions profondes qui les heurtent et qui remontent à l'enfance, à l'attitude de cette mère autoritaire. Et alors qu'on pourrait croire que le livre va se terminer avec la mort d'Olga... ça finit autrement, au moulin où habite l'aînée, Katia. Et je ne vous dirai pas comment !!

Vous pouvez me dire que je suis glauque, que j'aime les sujets qui flirtent avec la maladie et la mort... ben oui, c'est comme ça, j'assume, ça m'intéresse... et j'ai trouvé ce livre tonique, sensible, juste, je l'ai bien aimé !

Le site de l'auteur iciCouleur du temps, de Françoise Chandernagor. Coll. Blanche, Gallimard, 2004

Commenter cet article

Liliba 29/01/2011 19:01


Je crois que je n'ai jamais lu Chandernagor...


Anne 29/01/2011 23:26



Je ne me souviens pas avoir lu autre chose que ce livre-là non plus !! J'ai vu l'adaptation de "L'allée du roi" pour la télé, avec Dominique Blanc dans le rôle de Madame de Maintenon, ça me
plaisait bien.