La citation du jeudi

Publié le par Anne

Ce jeudi, toujours un petit extrait de "Une vie française" de Jean-Paul Dubois (page 33 dans l'édition Points Seuil) :

 

"Telle était ma famille de l'époque, déplaisante, surannée, réactionnaire, terriblement triste. En un mot, française. Elle ressemblait à ce pays qui s'estimait heureux d'être encore en vie, ayant surmonté sa honte et sa pauvreté. Un pays maintenant assez riche pour mépriser ses paysans, en faire des ouvriers et leur construire des villes absurdes constituées d'immeubles à la laideur fonctionnelle. En même temps, les boîtes des automobiles passaient de trois à quatre vitesses. Il n'en fallait pas plus pour que le pays tout entier fût convaincu d'avoir enclenché la surmultipliée."

 

J'aime beaucoup le regard féroce et décomplexé de Jean-Paul Dubois. Billet à venir dans quelques jours...

Publié dans Des Mots français

Commenter cet article

Vero 28/10/2010 17:10


hi hi hi, j'ai lu cette phrase hier soir! J'aime beaucoup aussi l'écriture de Dubois et le regard sans concession sur la famille et plus généralement sur une certaine classe (la bourgeoisie) et la
France de l'époque. C'est effectivement féroce... et jubilatoire!


Anne 29/10/2010 11:11



Re-hi hi hi, chère Véro !! A bon liseur de billet (dans un futur proche), salut !! J'ai repéré déjà pas mal d'autres réflexions assez acerbes sur la vie politique, la bourgeoisie en
effet, mais aussi d'autres passages très sensibles. Je suis environ à la moitié du bouquin.