La tête en friche

Publié le par Anne

 La Tete En FricheFilm vu hier soir, et lecture de Marie-Sabine Roger encore très fraîche en tête... Alors autant le dire, j'ai été un peu déçue par le film... Bien sûr, le langage du cinéma n'est pas le même que celui des livres, et j'ai aimé l'interprétation de Gisèle Casadesus et de Gérard Depardieu, les seconds rôles sont bien campés eux aussi...

Mais le personnage de Germain est à la fois plus simple et plus complexe et surtout il me semble plus vraisemblable dans le livre. Le cinéma ne peut forcément pas rendre tout à fait compte du temps nécessaire à l'apprivoisement mutuel entre Margueritte et Germain, à l'apprivoisement de la lecture par le géant. La scolarité martyrisée de Germain, les débordements, la jeunesse agitée (et le goût pour la fourche !) de sa mère sont tellement plus savoureux à lire...

Comme Germain, nous goûtons les yeux fermés les textes de Camus, de Gary, de Supervielle... je les ai gardés bien serrés aussi au moment où un passage de La Peste est littéralement illustré par des centaines de rats qui débordent de partout : non seulement j'ai horreur de ces bestioles, mais je suis un peu allergique à l'illustration "plate" de cet extrait.

Et je n'ai pas aimé la fin non plus : fallait-il vraiment cette caricature d'accent belge et ce mouroir pour terminer le scénario ? Sur le plan cinématographique, oui sans doute...

Le livre était beaucoup mieux !! Il nous permet d'apprécier quantité de mots délicieux de Germain, qui a découvert avec sa complice Margueritte, 86 ans, les mots, les livres, la complicité, la considération, le respect...

Un bon mot parmi tant d'autres : "Faire l'amour, voilà bien un truc de gonzesse que j'aurais pas cru pouvoir dire. Comme quoi, il ne faut pas dire, Fontaine, je ne boirai pas de tonneau."

 

Marie-Sabine Roger, La tête en friche, Editions du Rouergue, 2008

Publié dans Des mots en images

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascale 19/10/2010 07:22


Pour ma part je n'ai vu que le film dont j'ai apprécié aussi les passages de lectures, il y a c'est certain des caricatures pas uniquement Belge, mais aussi d'autres nationalités, ce côté a été
critiqué sur certains sites cinémas. Par contre, moi qui ne suis pas très G.Depardieu, j'ai trouvé que ce rôle lui allait comme un gant; et qu'il pouvait nous montrer son côté plus tendre et tout
pantois à côté d'une dame charmante . j'aimerai bien lire le livre aussi.


Anne 19/10/2010 09:48



C'était une jolie lecture. Je suis d'accord avec toi pour l'interprétation de Depardieu, ça me faisait un peu peur, mais il est très bien dans ce film. De belles critiques aussi sur le dernier
livre de Marie-Sabine Roger "Vivement l'avenir", ça me fait envie aussi !



Aifelle 09/10/2010 06:53


J'ai vu le film d'abord, que je n'ai guère apprécié. J'ai comme toi bien plus goûté le roman qui m'a donné envie de continuer avec l'auteure.


Anne 09/10/2010 11:14



Intéressant que tu n'aies pas apprécié sans connaître le livre. Le bon vieux truc : voir le film d'abord, lire ensuite pour ne pas être (trop) déçues ?