Laurent Korcia

Publié le par Anne

Jeudi soir, Laurent Korcia était à Lille, au Nouveau Siècle, où il a interprété avec l'Orchestre national de Lille la Symphonie espagnole de Lalo. L'orchestre a ensuite joué la Deuxième symphonie de Bruckner.

 

Laurent Korcia

 

J'étais cernée par un groupe de jeunes intellectuels qui trouvaient à l'entracte que c'était une oeuvre "trop classique". Cela voulait dire quoi ?  trop connue, populaire, donc méprisable ??  Personnellement, je me suis laissé toucher par la musique : même si ce sont des airs très connus, rien ne vaut l'écoute en direct où on peut toujours se laisser surprendre et cueillir par l'émotion.  Quant au jeu de Laurent Korcia, il me touche lui aussi. On ne peut pas dire qu'il recherche sans cesse le son parfaitement pur, il a une manière de toucher les cordes, de frotter son archet qui exprime des émotions déchirantes. J'ai déjà eu l'occasion de l'entendre avec le même orchestre, dans le Concerto pour violon et orchestre de Brahms ; il avait cassé une corde à la fin du premier mouvement, il l'a remplacée, et a tout recommencé depuis le début, avec encore plus de beauté. J'aime cet engagement, cette volonté de partage.

Quelques extraits du Cd "Danses" chez Naïve :

 

Publié dans Des Notes de Musique

Commenter cet article

Aifelle 28/11/2010 08:46


C'est un peu idiot ce genre de réflexion et bien dans l'air du temps, comme si toutes les musiques ne pouvaient pas toucher ou correspondre à des moments différents de nos vies. Beau programme en
tout cas.


Anne 28/11/2010 15:07



Merci, Aifelle ! Laurent Korcia aime jouer avec des musiciens de jazz, il a enregistré de vieilles chansons classiques avec Jean-Louis Aubert... un touche-à-tout sensible et passionné.