Le jeudi c'est citation !

Publié le par Anne

Ca y est, je commence les citations du jeudi ! J'aime les citations sur la lecture, ce n'est pas très original. Et... je triche un peu parce que je vais noter un petit passage du livre que j'ai terminé hier (j'en ai déjà lu un autre depuis).

Il s'agit de Le premier qui pleure a perdu, de Sherman Alexie. (C'est Gordy qui parle au héros et narrateur, Arnold Spirit.)

 

"- Pour bien connaître un livre, il faut le lire trois fois. La première fois, on le lit pour l'histoire. L'intrigue. Le mouvement d'une scène à l'autre qui lui donne son élan, son rythme. C'est comme une descente de rivière en radeau. On ne fait attention qu'aux courants. Tu comprends ?

- Pas du tout.

- Mais si.

- Bon, d'accord, je comprends.

En fait ce n'était pas le cas, mais Gordy croyait en moi. Il refusait de me laisser renoncer.

- La deuxième fois que tu lis un livre, tu le lis pour son histoire. Pour sa connaissance de l'histoire. Tu penses au sens de chaque mot et àson origine. Par exemple, tu lis un roman dans lequel il y a le mot "spam", et tu sais d'où il vient ce mot, pas vrai ?

- Les spams, c'est les e-mails pourris.

- Oui, c'est ce qu'ils sont, mais qui a inventé le mot, qui l'a employé en premier et comment a-t-il changé de sens depuis sa première utilisation ?

- Je ne sais pas.

- Eh bien, il faut que tu cherches tous ces renseignements. Si tu ne traites pas chaque mot aussi sérieusement, tu ne traites pas le roman sérieusement.

J'ai pensé à ma soeur dans le Montana. Les romans d'amour étaient peut-être une affaire absolument sérieuse. Ma soeur le croyait sans aucun doute. J'ai soudain compris que si chaque passage d'un livre devait être pris au sérieux, chaque moment de la vie devait l'être aussi.

- Je dessine, ai-je dit.

- Quel est le rapport ?

- Je prends mes dessins au sérieux.Je m'en sers pour comprendre le monde. Je m'en sers pour me moquer du monde. Pour me moquer des gens. Et parfois, je dessine les gens parce que ce sont mes amis et ma famille. Et que je veux leur rendre hommage.

- Doc, tu prends tes dessins aussi au sérieux que les livres ?

- Ouais, voilà. C'est pitoyable, non ?

- Non, pas du tout. Si tu es bon, et que tu aimes ça, et que ça t'aide à naviguer sur la rivière du monde, ça ne peut pas être une mauvaise chose."

 

Il faut lire ou relire le livre pour trouver la troisième et époustouflante raison de lire !!

 

J'ai aimé le réalisme, la lucidité implacables d'Arnold, son humour, sa rogne, sa niaque... J'ai aimé son regard sur le monde et sa compassion. Une belle lecture pour ado et pour adulte. A quelques jours de la rentrée scolaire, voilà de quoi donner la pêche !

 

Sherman Alexie, Le premier qui pleure a perdu, Collection Wiz, Albin Michel, 2008

 

Petit point de vue dans le cadre de

Le jeudi c'est citation.gif

Publié dans Des Mots en Jeunesse

Commenter cet article

mango 27/08/2010 11:29


Livre à retenir et à relire peut-être à distance mais trois fois de suite, c'est trop demander! (sauf en cas de force majeure comme les concours, sinon...) :)


Anne 27/08/2010 12:14



Eh bien elle fait couler de l'encre ma citation !! On disait que trois fois ce serait pour les livres qui nous accompagneraient sur une île déserte ? Quoique... ^_^



Noukette 26/08/2010 23:42


Sympa comme citation ! Je ne connaissais pas ce livre ! Et bienvenue à ton blog tout neuf ! ;-)


Anne 27/08/2010 10:50



C'est une lecture tonique, sensible et vraie (presque autobiographique, paraît-il). Toi qui dévores de la littérature jeunesse, n'hésite pas ! Je l'ai découvert à la Bibliothèque communale, un
bon point.



chiffonnette 26/08/2010 22:42


J'ai très envie de le lire celui-ci!


Anne 27/08/2010 10:51



Comme je viens de répondre à Noukette, c'est une bonne pioche de bibli et je le conseillerai à mes élèves.



Lystig 26/08/2010 20:04


pétard des guettes, si je lis trois fois chaque livre, je ne pourrai jamais descendre ma PAL !


Anne 27/08/2010 10:51



C'est vrai, je me le suis dit aussi ;-)) Mais la citation et le livre sont chouettes !