Le réprouvé

Publié le par Anne

Le réprouvé

    Nous sommes le 6 décembre 1954. Pendant que le Paris littéraire bruisse de l'effervescence du Prix Goncourt, qui sera attribué à Simone de Beauvoir, Gérard Cohen, coursier chez Gallimard, se prépare à aller porter le courrier à monsieur Destouches, alias Céline. De retour d'exil, l'écrivain vit son purgatoire à Meudon, apparemment un peu incohérent mais toujours antisémite. Et pourtant il fait partie des écrivains incontournables que Gallimard a réussi à faire tomber dans son escarcelle !

Gérard tarde à rendre cette visite. Il traverse Saint-Germain-des-Prés, un air de jazz dans l'air, va voir une prostituée, rencontre un ancien condisciple lors du déjeuner, et les souvenirs remontent à la surface : la guerre, l'exode, la famille Cohen séparée pour mieux se cacher, le soutien très discret de Gaston Gallimard et celui sans faille de Jean Paulhan... Avec ces souvenirs, la question de l'identité se fait jour : issu d'une famille d'origine juive qui a renoncé à tout lien avec cette religion, ayant échappé aux rafles de la Gestapo, Gérard peine à trouver sa place. D'autre part, sera-t-il écrivain à part entière ou "fils de" ?

 

Roman assez court, Le réprouvéoffre cependant plusieurs visages, très riches : balade dans Paris, promenade dans le monde de l'édition de 1954, avec une incursion particulière chez Gallimard (pour compléter mon information, j'ai lu le dossier de Lire consacré aux 100 ans de la grande maison), c'est aussi un roman de formation : en une journée, le jeune héros affrontera ses problèmes d'identité, l'incertitude de son avenir littéraire, et tout cela grâce à un vieil homme qui lui est complètement opposé.

"Chaque fois que je vais à Meudon, il me faut vivre tout cela à nouveau, le sexe tarifé, la peur et les souvenirs. Ces mauvaises habitudes font partie d'un ordre immuable qui m'apaise et m'inquiète à la fois. Je ne connais pas d'autre loi. C'est un rituel, encore, comme le Seder que nous accomplissions chez ma grand-mère paternelle. La nécessité du devoir avait disparu depuis longtemps. La parole était creuse et les mouvements, un ensemble de mimiques vides de sens. Ayant accompli ma propre liturgie, j'attends maintenant la rétribution." (p. 106)

"Quel genre de fourbe suis-je donc enfin ?Quelle vie ai-je bien pu voler ? Pour mes interlocuteurs, quels qu'ils soient, le sang-mêlé est toujours suspect de traîtrise. Je crois savoir qui je suis, maison n'est jamais uniquement ce que l'on est. On est aussi une somme, ce que les autres voient en nous, et le monde entier me blâme pour cette inadéquation fondamentale. Voilà bien la fêlure fondatrice, chez moi." (p. 123)

Le style en est fluide et agréable, j'ai particulièrement apprécié les descriptions des rives de la Seine, des usines Citroën et Renault, lors de la montée vers Meudon.

L'auteur est lui-même le petit-fils d'un des fondateurs de la NRF, il est devenu libraire et... auteur, avec beaucoup de bonheur !

 

Un roman très apprécié par Mango, Aifelle et Sylire  

 

Mikaël Hirsch, Le réprouvé, chez l'Editeur, 2010

 

Un livre Biblioth_que_et_LAL

 et qui participe au challenge Rentrée littéraire 2010 1pourcent(13 livres lus)

 

 

 

Publié dans Des Mots français

Commenter cet article

nanet 07/03/2011 17:30


Je ne connaissais pas, et je ne suis pas très attirée...


Anne 07/03/2011 17:32



C'est une lecture peut-être plus austère mais intéressante !



Ikebukuro 01/03/2011 20:18


Je l'avais noté et demandé lors d'un partenariat, le thème m'intéresse et je le lirai certainement.


Anne 01/03/2011 21:08



J'ai bien aimé ! Eh oui, il faut être rapide pour obtenir un bouquin en partenariat...



Valérie 01/03/2011 15:49


Je n'ai pas trop aimé ce roman. J'avais oublié de te répondre pour mon swap mais bien sûr, tu nous rejoins quand tu veux pour le swap Mettez de la couleur dans votre PAL.


Anne 01/03/2011 21:07



Merci, j'ai lu ta réponse ! Et je t'ai mise dans mes favoris, pour ne pas t'oublier...



Aifelle 28/02/2011 13:21


Une lecture en effet fort agréable et qui dépeint sûrement très bien une époque et un milieu.


Anne 28/02/2011 14:40



Un livre bien écrit !



Richard 28/02/2011 12:54


Ce livre semble bien intéressant.
Je note !!!
Merci !


Anne 28/02/2011 14:41



Pour tous les amoureux de culture littéraire, comme toi ! Bonne semaine, Richard !