Mytho

Publié le par Anne

Mytho

 

Yann, le fils de Nicolas, est étiqueté "mythomane" par tout le monde, même par son père ! Mais quand, après une fugue, Yann évoque le fantôme d'une cantatrice, un baron, un mécène florentin, et qu'il montre la vraie carte de visite de ce Sorelli, Ncolas se trouve bien malgré lui entraîné dans une vraie aventure, qui l'emmène jusqu'en... Wiétlanie. Plongé dans une guerre civile qui couve depuis 700 ans, obligé de compter avec l'un puis l'autre, se laissant séduire un jour par Gricha et le trahissant le lendemain, Nicolas et Yann s'initient au wiétlanien (pour votre information, "P... de m... se dit "Stakhov'z grod") et cherchent une mystérieuse météorite qui procure d'étranges pouvoirs au pays des panseurs de secrets.

  

Il me faut l'avouer, je n'ai pas été séduite par ce roman de Marie-Aude Murail. Bien sûr, c'est une ode à l'imagination, à l'imaginaire. L'amitié, l'aventure, l'imprévu ont une place prépondérante. On sent que MAM s'est nourrie de Tintin et le sceptre d'Ottokar, de contes de l'Europe centrale, qu'elle a voulu rendre hommage aux écrivains, les vrais mythomanes, tels qu'ils sont définis en exergue du livre (Écrivain : personne ayant une tendance pathologique à fabuler) et heureusement qu'ils existent ! Je n'ai pas lâché le livre, mais je n'ai pas vraiment accroché. Trop vieille, trop terre à terre en ce moment ?? Je préfère les titres plus "réalistes", plus contemporains de Marie-Aude Murail.

 

Marie-Aude Murail, Mytho, Neuf, L'école des loisirs, 2001

Publié dans Des Mots en Jeunesse

Commenter cet article