Rencontres à la Foire du Livre

Publié le par Anne

Hier, à la Foire du Livre, j'avais amené des livres personnels, mais je me suis aussi laissée tenter par des auteurs présents, que je n'avais pas repérés, et qui m'intéressent beaucoup.

Pour commencer, j'ai fait dédicacer Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants par Mathias Enard, très sympathique et souriant, heureux de rencontrer ses lecteurs. Chez Actes Sud, il y avait au même moment Frédérique Deghelt, dont j'avais aimé La grand-mère de Jade. J'ai craqué (facilement, on s'en doute) pour La vie d'une autre, en collection de poche, dont l'auteur m'a dit que c'était son mari qui avait réalisé le tableau en couverture (hommage à Klimt, peint en même temps que l'écrivain lui faisait lire le livre en cours d'écriture)... Cette couverture a été choisie parmi d'autres, à l'aveugle, et c'est d'autant plus touchant pour l'auteur. Le roman est en cours d'adaptation par Sylvie Testud. La vie d'une autre, Frédérique Deghelt, Leméac, Babel, 340 p., 9782760927957

Et le titre, le résumé et la couverture de son dernier livre La nonne et le brigand m'ont conquise aussi... Elle est vraiment charmante et très ouverte aussi, Frédérique Deghelt !

L'après-midi, j'ai choisi (pour Adèle) Williams et nous, dédicacé par Moka, auteur prolifique dont j'aimerais lire aussi les romans pour ados que je connais moins bien.

J'ai été séduite par une jeune fille qui travaille aux éditions Thierry Magnier, qui m'a parlé avec beaucoup de compétence et d'enthousiasme des nouveautés. Alors j'ai acheté Tout le monde est une idole de Marie-Sophie Vermot, Des étoiles au plafond de Johanna Tydell (une Suédoise, dans une nouvelle collection grand format) et J'ai quinze ans et je ne l'ai jamais fait (pour découvrir Maud Lethielleux). Et aussi le recueil de nouvelles de Colin Thibert Tirez sur l'ambulance ! que j'ai fait dédicacer aussi !  J'ai reçu en prime des carnets pour écrire et des affiches, c'est le genre d'attentions qui font vraiment plaisir dans une foire du livre !

Comme j'avais commencé dans le train La chambre des morts de Franck Thilliez, une découverte bien agréable, j'ai eu la bonne surprise de voir qu'il était présent hier. Je suis donc allée me fournir et faire dédicacer Deuils de miel pour l'offrir (bon prétexte !) J'en reparlerai mardi.

Pour finir la journée en beauté, j'ai entendu Olivier Adam en interview sur le stand du journal Le Soir, parlant de son dernier roman Le coeur régulier. Quant à moi, comme j'en suis encore à découvrir cet auteur, j'avais apporté mon petit Points Seuil, Des vents contraires, pas encore lu, je n'ai donc pas pu beaucoup échanger avec lui, mais il n'a pas craint d'offrir tout son temps à ses lecteurs plus avertis.

Enfin, cerise sur le gâteau, j'ai eu le bonheur de rencontrer Xavier Hanotte et de faire signer son dernier livre, que j'ai reçu à mon anniversaire, Des feux fragiles dans la nuit qui vient. C'est un monsieur charmant lui aussi, avec qui j'ai pu discuter sans vergogne puisqu'on ne se presse pas au portillon : comme il me l'a dit lui-même, "Je n'ai pas un lectorat très étendu, mais j'ai des lecteurs et cela me surprend et me touche à chaque fois qu'on me dit 'j'ai aimé votre livre' car j'écris d'abord pour moi !" Je lui avais dit à quel point je suis touchée par ses romans, et à ma quasi-certitude (et ma tristesse !) que les "aventures" de Barthélémy Dussert soient terminées, il m'a répondu que ce n'était pas sûr... J'ai presque eu un scoop, génial ! "On peut rêver sa vie" m'a-t-il dit quand j'ai dit apprécier les rencontres magiques entre Barth et Wilfred Owen, et il m'a encore répété que pour lui, que ce soit les poèmes ou les romans, toute son oeuvre relève de la même démarche, de la même inspiration. Il construit quelque chose et il ne la ramène pas, ça vaut la peine de le souligner ! (Bon d'accord, je suis très fan.) Et il a une belle écriture...

Bref, une belle journée, des rencontres, des livres, des émotions...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

argali 23/02/2011 16:53


J'y étais aussi samedi. Nous aurions dû nous donner rendez-vous.
J'ai hâte de lire ton avis sur "J'ai quinze ans et..." et sur "Tout le monde est une idole". Les commentaires sont sur mon blog.
Je prends note de "La vie d'une autre" cela me tente bien.


Anne 23/02/2011 19:59



Ah zut alors, rendez-vous raté en effet ! Je vais te lire d'un clic de souris. De Frédérique Deghelt, j'avais bien aimé La grand-mère de Jade et j'y vais un peu les yeux fermés, c'était une jolie
rencontre.



constance93 22/02/2011 22:09


c'est raisonnable, en effet.
garde tes sous pour ton voyage, ça sera mieux. sans indiscrétion, il t'amènerait où ce projet de vacances ?


Anne 23/02/2011 19:54



En Israël !



constance93 21/02/2011 22:37


c'est vrai ? je ne pensais pas qu'il se souviendrait de moi (je lui avais envoyé un petit long message facebook)... :) merci de lui avoir parlé de moi, je suis touchée.

dommage que tu ne sois pas au salon du livre cette année, on aurait peut-être pu se rencontrer : entre la Belgique et la Bretagne, c'est encore Paris qui est le mieux situé. Une autre année
peut-être ;)


Anne 22/02/2011 10:09



Comme j'ai un gros projet de vacances assez exceptionnel (pour une fois), je ne vais pas à PAris pour ne pas claquer tous mes sous dans les livres (et en plus cette année, ce sont les nordiques à
l'honneur, tu te rends compte comme je suis héroïque !!) Mais je rêve d'y retourner un jour ! D'accord pour une rencontre, ce serait chouette !


Mathias Enard est vraiment très sympa !



Manu 21/02/2011 20:17


Mince, j'avais cru comprendre que tu étais allée dimanche !


Anne 21/02/2011 21:04



Eh non, c'était samedi...



Cachou 21/02/2011 20:02


Je vais le mettre avec mes livres à rendre demain pour ne pas l'oublier alors ^_^.


Anne 21/02/2011 21:04



Merci ;-)