Saint-Idesbald

Publié le par Anne

Lendemain de 21 juillet... un poème de Xavier Hanotte à nouveau à l'honneur sur ce blog, un poème qui évoque une petite station balnéaire belge, non loin de La Panne et de Coxyde (et son Abbaye Notre-Dame des Dunes) où j'allais en vacances avec mes grands-parents il y a... très longtemps ! J'aime la France et sa culture d'un amour profond, mais lire certains textes de monsieur Hanotte me ramène sans faille à mon pays et à ses traditions simples et solides.

 

Voici comment Xavier Hanotte introduit le poème :

"Avant de repartir, reprendre le chemin des terres du milieu et quitter à regret la station éponyme, boire une Saint-Idesbald s'impose. Je ne sais si j'y goûte davantage d'images que de parfums, de rumeurs que d'arômes. Mais cela chauffe le coeur et dessine une carte connue - qui n'est pas celle du Tendre, mais d'un pays intime et à l'abri de tous. La mer devient musique, le ciel se fait rupestre, et le palais résonne d'accords lents comme une chambre d'ambre."

 

Et voici le poème... (Asphodèle, si tu passes par ici, c'est pour toi !)

 

Un vieux père abbé

Sorti de sa bière

En odeur de sainteté

Patronne la mienne

Où je voudrais plonger.

 

Sur la grève en zinc

Laissée aux pluviers

Flegmatiques et sobres

A l'heure du thé

Les vagues de mousse

Eclaboussent.

 

Le Grand Cafetier

A ouvert les pompes

La digue mouillée

Luit comme un évier.

 

De La Panne au Zoute

Les statues s'arc-boutent

Un roi en jaquette

Y a pris perpète.

 

Derrière les carreaux

La tempête hurle

Un vent d'entre-portes

Voudrait l'imiter.

Ma trappiste tremble

Et sa mince écume

Découvre en silence

Des haut-fonds ambrés.

 

Et la douce ivresse

Me fait approcher

La tête un peu lasse

Du soleil cuivré

Qu'on nomme Amitié.

 

L'Abbaye des Dunes

Peut bien s'envoler

La villa Merouche

Offre le coucher.

 

Xavier HANOTTE, Poussières d'histoire et bribes de voyage, Le Castor astral, 2003

Publié dans Des Mots en Poésie

Commenter cet article

Jack 23/07/2012 07:38

Bonjour...
Nouveau dans la sphère du blog...je découvre via Antigone cet article sur Saint Idesbald...et les souvenirs affluent...j'aime cet endroit...j'y ai de merveilleux souvenirs...aussi je vous demande
la permission d'utiliser ce merveilleux poèmes pour l'un de mes prochains billets...que j'illustrerais de photos que j'ai prises à différents moments de ma vie...merci d'avance...
J'aime beaucoup votre blog...que je mets dans ma blogroll pour y suivre l'activité...
Amicalement...
Jack...

Anne 23/07/2012 11:16



Bonjour, bienvenue ici. Je me suis contentée de recopier le poème dans mon recueil, il ne m'appartient pas ! Bonne journée !



Aifelle 23/07/2012 07:09

Très chouette poème, on s'y croirait devant sa bière, c'est un poète que je connais très mal, tu me donnes envie d'aller y voir de plus près.

Anne 23/07/2012 11:11



Il n'a publié qu'un recueil à ma connaissance et je dois avouer aussi que je manque totalement d'objectivité...



Sharon 22/07/2012 21:56

Oui, mais la poésie et moi, cela fait deux : mauvaise expérience professionnelle...

Anne 22/07/2012 22:05



Oh dommage, pas de chance !



Sharon 22/07/2012 12:03

Je ne connaissais pas du tout.
Merci pour cette découverte et bon dimanche.

Anne 22/07/2012 21:52



J'ai pourtant souvent parlé de Xavier Hanotte ici et même proposé l'un ou l'autre poème de lui...