Un billet de Nadège : A livre ouvert et Orages ordinaires

Publié le par Anne

Dans le cadre du challenge Voisins voisines, Nadège vous présente deux livres de William Boyd en un billet ! Comme d'habitude, vos commentaires lui feront le plus grand plaisir !

 

A livre ouvert

 

A la mi-janvier, j’ai malencontreusement été privée de voiture, et ce, durant un bon mois. J’ai alors connu les joies du covoiturage avec un collègue. Et, un jour, en ouvrant la portière, je remarque un livre qui y était glissé. Evidemment, je n’ai pu m’empêcher de le sortir de sa cachette ! En plus, avec sa couverture rouge, son à tête de stylo et son titre, A livre ouvert, je ne pouvais qu’être intriguée. Et je n’ai pas résisté longtemps à la proposition de mon collègue lorsqu’il m’a dire : si tu veux, tu peux le prendre. Aussitôt dit, aussitôt fait, il avait rejoint mon sac.

Je l’ai commencé assez rapidement. Je ne connaissais pas du tout l’auteur et ne savais absolument pas à quoi m’attendre. J’avoue avoir un peu de mal à entrer dans le récit au début. Puis, soudain, je me suis retrouvée embarquée dans ce journal intime de Logan Monstuart et la vie plus que mouvementée de son auteur : ses amitiés de collèges et de fac, ses ambitions d’écrivain, ses amours passionnées, ratées, avortées parfois. Et puis, ses vies multiples : reporter de guerre en Espagne, prisonniers en Suisse, vieillard engagé dans une mystérieuse association, ses rencontres avec de grands artistes littéraires ou picturales (Hemingway, Picasso, Virginia Woolf…). A tel point que j’avoue avoir eu du mal à quitté Logan Monstuart… Un livre qui touche au cœur parce qu’on s’attache aux personnages, malgré sescôtés irritants, parce qu’on s’y retrouve aussi, non que la majorité d’entre nous ait une telle vie, mais parce que toute existence humaine est finalement une succession de vies multiples, si bien que l’on peut se demander parfois si la personne que nous étions hier et celle que nous sommes aujourd’hui est bien la même.

 

Orages ordinaires

 

Emballée par ce premier roman de l’auteur (premier roman pour moi !), j’ai filé chez le bouquiniste en chercher un deuxième et j’ai opté pour Orages ordinaires dans lequel Adam Kindred, spécialiste en météorologie, revient en Angleterre suite à son divorce causé par la brève « relation adultère » qu’Adam a entretenu avec l’une de ses étudiantes. Adam vient de passer un entretien lorsqu’il rencontre le docteur Philippe Wang dans un restaurant. Ils discutent un peu, Wang oublie un dossier et Adam le recontacte pour le lui rendre. A l’heure du rendez-vous, Adam découvre Wang poignardé. Dernière personne à l’avoir vu vivant, toutes les preuves l’accablant, il fuit et commence à mener une vie invisible dans la capitale anglaise. Là, encore, le personnage est mené malgré lui à vivre plusieurs vies : ermite vagabond, colocataire d’une prostituée dans le Shaft (une cité peu recommandable), disciple de John Christ, brancardier pseudo-italien. Pendant sa cavale forcée (pour échapper à la polie, mais également au meurtrier de Wang qui le recherche), Kindred ne cessera de vouloir résoudre l’énigme de cet assassinat auquel il s’est retrouvé mêlé malgré lui. Une sombre histoire qui le plongera dans l’univers de la « mafia » pharmaceutique. Ce roman, même s’il est de bonne facture, m’a moins touchée que le premier, mais m’a tout de même convaincue d’aller plus loin encore dans la découverte de William Boyd !

 

William BOYD, A livre ouvert et Orages ordinaires, Points Seuil

 

Logo Voisins Voisines Calibri noir cadre blanc

Publié dans Les Mots de Nadège

Commenter cet article

Nadège 19/03/2012 13:13

Waouh ! Merci pour tous vos messages ! Je suis heureuse que mes petits billets vous plaisent :-)

(Je vais tout de même essayer de me relire un peu avant de les envoyer pcq à les envoyer en quatrième vitesse, je laisse passer pas mal de choses !)

En tout cas, encore merci à vous ! Et merci à Anne pour cette fenêtre !

denis 18/03/2012 09:27

merci pour ce partage Nadège
tu donnes envie d'arrêter toute lecture pour plonger aussitôt dans "à livre ouvert". Hélas je ne l'ai pas à la maison... A retenir sur ma liste de livres à lire absolument

keisha 16/03/2012 17:22

J'ai lu les deux (fan de l'auteur, ses romans, moins ses nouvelles) et recommande de lire ses anciens romans!

Céline72 14/03/2012 18:47

Je ne connais pas du tout l'auteur. Merci Nadège pour ce billet.
Bonne soirée !

argali 14/03/2012 15:43

Cet auteur m'est totalement inconnu. Mais grâce à toi, il ne le restera pas longtemps. Merci Nadège.