Un billet de Nadège : Le chat qui jouait Brahms

Publié le par Anne

Voici un nouveau de Nadège, dans le cadre du challenge "Des notes et des mots" ! (Un tome d'une série que j'adore personnellement !)

 

Le chat qui jouait Brahms

 

Il y a quelques jours, je fus en proie à la plus grande angoisse et au plus profond désarroi de tout (grand) lecteur : pénurie de livres ! Bonne excuse… pour une escapade à Redu ! Dans ma récolte, deux livres pour le challenge ! Voici donc la présentation du premier : Le chat qui jouait Brahms,de Lilian Jackson Braun.

 

Lilian Jackson Braun – décédée le mois dernier à presque 100 ans – est l’auteure d’une trentaine de romans "policiers" mettant en scène un journalise / critique gastronomique, Jim Qwilleran, et ses deux chats, Koko et Yom Yom. Ceux-ci l’aident à résoudre les énigmes auxquelles il se retrouve confronté. Dans Le chat qui jouait Brahms, « Qwill » décide de prendre des vacances et de se mettre au vert dans le chalet de sa « tante » Fanny. Il espère s’yreposer… loin des crimes… mais, évidemment, son séjour sera vite perturbé pard’étranges événements… Je n’en dis pas plus, sinon je risquerais de tout dévoiler !

 

Cela fait un moment que ces titres me tentaien t– inconditionnelle de chats oblige ! –, je me suis dit que c’était l’occasion de les découvrir. Je ne m’attendais pas à de la grande littérature,et ça me convenait très bien : j’avais surtout envie de me divertir ! (Il faut dire que je venais de terminer Belle du Seigneur, j’avais donc envie de lecture rapide et facile. Oui, ça arrive de temps en temps !) Je fus servie : ça se lit TRES vite, on ne se prend pas la tête, on sourit aux facéties de Koko et Yom Yom – très facile à imaginer quand on a des arsouilles de cette espèce à la maison… Bon, on ne croit pas non plus toujours à l’intrigue, on a parfois envie que ça démarre –et finalement, ça ne s’emballe jamais vraiment –, on s’exaspère de l’obsession de Rosemary pour le « bien manger » (et des nombreuses coquilles !)…Mais, finalement, ça repose l’esprit, ça détend… On n’en demandait pas plus.

 

Le chat qui jouait Brahms, Lilian Jackson Braun, éditions 10/18, coll. Grands détectives.

 

challenge Des notes et des mots 4

 

Publié dans Les Mots de Nadège

Commenter cet article

Anis 17/08/2011 21:38


Oui, c'est vrai que ce type de roman est parfois délassant, mais j'avoue que j'ai tellement de pépites dans ma pile de livres que je n'ai pas envie de perdre mon temps. Je suis très tentée par ton
challenge mais j'attends de finir celui d'Emily car je n'arrive pas à faire trop de choses en mêmme temps cela me met trop la pression et il faut que lire reste un plaisir. J'avais lu un très beau
roman qui parle de musique et qui a été un vrai coup de coeur : Corps et âme de Frank Conroy.


Anne 17/08/2011 21:47



Je le note ! Et comme le challenge dure deux ans, c'est quand tu veux, si tu veux !



Alicia 30/07/2011 13:35


J'ai déjà lu un livre de cette écrivaine, mais je ne savais pas qu'elle était décédée le mois dernier !


Nadège 30/07/2011 11:38


Oui, bonne option quand on n'a pas envie de se prendre la tête ou qu'on n'a pas trop le temps de se plonger dans une intrigue complexe. J'en ai lu un autre depuis et je pense que je reviendrai à
cette série de temps en temps.


Sharon 29/07/2011 17:10


Je les ai quasiment tous lus. Effectivement, les intrigues ne s'emballent jamais vraiment, mais les deux chats sont formidables et ces lectures détendent réellement.