Un dimanche en poésie (19)

Publié le par Anne

Aujourd'hui, j'ai eu envie de feuilleter les poèmes de Rimbaud. En voici un qui appelle les beaux jours.

 

SENSATION

 

Par les soirs bleus d'été j'irai par les sentiers,

Porté par les blés, fouler l'herbe menue :

Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.

Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

 

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :

Mais l'amour infini me montera dans l'âme,

Et j'irai loin, très loin, comme un bohémien,

Par la Nature, - heureux comme avec une femme.

 

Arthur RIMBAUD, Poésies, Le Livre de Poche, 1974

 

Tous les participants aux dimanches poétiques chez Bookworm 

Publié dans Des Mots en Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aifelle 28/02/2011 17:06


J'adore ! http://legoutdeslivres.canalblog.com/archives/2010/07/11/18552301.html


Anne 28/02/2011 19:08



Je ne parviens pas à l'écouter ! (ma connexion internet est capricieuse en ce moment) J'essayerai plus tard, merci en tout cas !



Aifelle 28/02/2011 06:41


C'est un poème que j'ai appris à l'école et jamais oublié, il est magnifique. Je l'avais mis sur mon blog avec la version chantée par Félix Leclerc.


Anne 28/02/2011 11:17



Et c'est bien, chanté par lui ?



Griotte 27/02/2011 16:57


Rimbaud... j'aime beaucoup !


Anne 27/02/2011 21:41



Moi aussi ! Souvenirs de jeunesse sans doute.



sophie57 27/02/2011 14:58


je suis toujours éblouie par le génie de Rimbaud:quel poète, quel destin extraordinaire!


Anne 27/02/2011 21:40



Etonnant voyageur que cet Arthur !