Un dimanche en poésie (26)

Publié le par Anne

Un petit choix tardif et belge en ce beau dimanche de mai où le ciel s'est donné de la peine pour nous offrir des panoramas de nuages fabuleux !

Quand je dis belge, c'est plutôt un poème de Paul Verlaine, que je ne connaissais pas, trouvé par hasard, et qui évoque la Belgique. Ou une certaine image (d'Epinal ?). Tiré du recueil Romances sans paroles.

 

Paysages belges

 

Briques et tuiles,
O les charmants
Petits asiles
Pour les amants !

Houblons et vignes,
Feuilles et fleurs,
Tentes insignes
Des francs buveurs !

Guinguettes claires,
Bières, clameurs,
Servantes chères
A tous fumeurs !

Gares prochaines,
Gais chemins grands...
Quelles aubaines,
Bons juifs-errants !

 

Pour tout savoir sur les dimanches en poésie, filez chez Bookworm !

 

Publié dans Des Mots en Poésie

Commenter cet article

sophie 13/05/2011 22:38


un très joli poème, très évocateur en peu de mots.Toute la simplicité(apparente seulement!) de Verlaine.


Anne 13/05/2011 23:15



J'aime les chansons de Verlaine...



ogressedeparis 09/05/2011 13:13


Un poème qui donne envie de prendre le prochain thalys


Anne 09/05/2011 14:50



Waouw, une amatrice nostalgique de la Belgique et de Bruxelles ?



Anis 08/05/2011 23:06


Chaque voyage que je fais en Belgique est un moment de douceur aussi j'aime bien ce poème.


Anne 09/05/2011 11:14



Ecrit par un Français quand même :) C'est vrai que Rimbaud et Verlaine ont "fugué" à Charleroi notamment...