Un dimanche en poésie (9)

Publié le par Anne

C'est déjà ma neuvième contribution aux dimanches en poésie, à l'initiative de Bookworm. Et c'est un vrai plaisir que de chercher, bouquiner, (re)découvrir des perles poétiques à partager.

Aujourd'hui, c'est du Belge ! Henri Michaux (1899-1984) est un écrivain, poète et peintre belge d'expression française. Expérimentateur de mots, explorateur des franges de l'âme et de l'esprit, du coeur et du corps, il est essentiellement "le poète de l'expérience intérieure".

Son goût des mots se marque dans ce texte, qui a pour moi un goût de "petite madeleine", quand je suivais les cours de diction et de déclamation au Conservatoire.

 

LE GRAND COMBAT

Il l'emparouille et l'endosque contre terre ;

Il le rague et le roupète jusqu'à son drâle ;

Il le pratèle et le libucque et lui barufle

        les ouillais ;

Il le tocarde et le marmine,

Le manage rape à ri et ripe à ra.

Enfin il l'écorcobalisse.

L'autre hésite, s'espurine, se torse et se ruine.

C'en sera bientôt fini de lui ;

Il se reprise et s'emmargine... mais en vain.

Le cerceau tombe qui a tant roulé.

Abrah ! Abrah ! Abrah !

Le pied a failli !

Le bras a cassé !

Le sang a coulé !

Fouille, fouille, fouille,

Dans la marmite de son ventre est un grand secret,

Mégères alentour qui pleurez dans vos mouchoirs ;

On s'étonne, on s'étonne, on s'étonne

Et vous regarde.

On cherche aussi, nous autres, le Grand Secret.

 

Henri Michaux, par René Bertelé, Collection Poètes d'aujourd'hui, Éditions Seghers, 1975

Publié dans Des Mots en Poésie

Commenter cet article

Pascale 31/10/2010 19:56


Ah oui, c'est différent mais tout aussi intéressant,j'ai aussi lu des textes dans ce genre au sein du recueil "A distance" un vrai jongleur de mots , un pur régal. J'aime beaucoup cet auteur. Comme
tu le dis si bien en introduction, ces dimanches poétiques sont des instants magiques, à la recherche d'un texte, d'un auteur, ou d'un chanteur j'ai déjà mis à l'honneur le Grand Jacques Brel,
c'était un immense poète.

Le plaisir aussi d'aller découvrir les textes des uns et des autres, on fait de bien belles découvertes, ou simplement le plaisir de relire un texte apprécié, les souvenirs jaillisent quand il
s'agit d'une poésie enfantine. un moment toujours agréabla à partager...
bonne soirée, Anne.


Anne 01/11/2010 12:03



Merci pour ce beau commentaire, Pascale ! Rien à ajouter, tout est dit ! Passe une bonne journée.



Lystig 31/10/2010 12:23


à l'honneur aussi chez Pascale !


Anne 31/10/2010 19:23



Je viens de lire les beaux textes qu'elle a choisis, très différents des miens !!