Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
La part du feu

La part du feu

Quatrième de couverture : Ton départ fulgurant n’a été qu’un immense appel, un cri total vers la vie, d’une intensité qui l’a transposé hors de l’audible. Étourdissant, il se perpétue en infrasons pour demeurer ici. Par bonheur, la musique était entrée...

Lire la suite

Rien ne s'oppose à la nuit

Rien ne s'oppose à la nuit

"Ma famille incarne ce qu'elle a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l'écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd'hui je sais aussi qu'elle illustre, comme tant d'autres familles, le pouvoir de destruction du verbe, et celui...

Lire la suite

En mémoire de la forêt

En mémoire de la forêt

Quatrième de couverture : En Pologne, quelques années après la chute du communisme. Lorsqu’on retrouve le cadavre d’un homme dans la forêt qui entoure le petit bourg de Jadowia, Leszek, un ami de la famille du disparu, décide de faire la lumière sur cette...

Lire la suite

Lille-o-Blogs, j'y étais !

Lille-o-Blogs, j'y étais !

Génial, ce marque-page, non ? C'est un des nombreux cadeaux et souvenirs qui marquent cette journée d'une pierre blanche. C'était ma première rencontre de blogueuses et je dois dire que passer du virtuel au réel, découvrir qui sont les filles qui se cachent...

Lire la suite

Un lac immense et blanc

Un lac immense et blanc

Quatrième de couverture : Par un matin de neige, la narratrice attend dans une gare un homme qu’elle ne connaît pas : elle a envie de parler de Ferrare avec cet étranger qui, tous les mercredis matin, dans ce Café lunaire où ils ont leurs habitudes, évoque...

Lire la suite

Nous n'habitons pas...

Nous n'habitons pas...

Encore un poème tiré de ce recueil "belge" : Nous n'habitons pas la même maison ; nos chambres ne sont pas gigognes ; nos cris s'espacent ; nos mains ne se fixent pas. Tu dors dans l'autre chambre. Nous vivons séparés par le corps, partagés par nos tendresses...

Lire la suite