Jour 26 : Un livre qui a changé votre façon de penser

Publié le par Anne

Bon, je ne vais pas faire ma mijaurée et prétendre qu'un livre a changé mon point de vue sur quelque chose. Je citerai plutôt quelques titres qui ont ouvert mes horizons aux thématiques asiatiques (en avouant que ce sont plutôt des auteurs anglicisés, je n'ai pas encore lu beaucoup d'auteurs traduits directement de ces pays).

J'ai aimé Le dieu des petits riens, d'Arundhati Roy, Sourires de loups de Zadie Smith, Sept mers et treize rivières de Monica Ali (et la problématique des mariages forcés), et j'ai été captivée par Terre des oublis de Duong Thu Huong.

 

Terre des oublis

 

Je pourrais citer aussi, dans un tout autre genre, Le Quinconce de Charles Palliser et Sans nom de Wilkie Collins, des romans fleuves qui m'ont fait aimer (alors que j'étais sceptique) les romans victoriens ou néo-victoriens...

     medium

Commenter cet article

Ikebukuro 27/01/2011 20:02


J'ai longtemps hésité à acheter Terre des oublis et depuis je l'ai un peu oublié mais ton billet me donne envie de le découvrir.


Anne 28/01/2011 11:16



Evidemment, ce n'est pas un livre d'aventurespalpitantes, mais un destin, un lieu, des personnages très prenants. Comme il est en poche, il est très abordable !



Fransoaz 27/01/2011 18:30


"Terre des oublis", "Itinéraire d'enfance" deux très grands moments de lecture,des voyages sensoriels étonnants!


Anne 28/01/2011 11:17



Je ne connais pas le second, je n'ai lu que le premier. Encore une rencontre livresque à laisser venir !