Un dimanche en poésie (20)

Publié le par Anne

Ce dimanche soir (il est encore temps...), quelques haikus, quelques mots qui effleurent le silence, en hommage au peuple japonais secoué par cet horrible séisme...

 

Premier printemps —
la pluie perle
sur les branches encore nues
Takahama Kyoshi (1874-1959)

 

Au pied de la montagne
sous un soleil bienveillant
une rangée de tombes

 

Au fond de la brume
le bruit de l’eau —
je pars à sa rencontre
Ozaki Hôsai (1885-1926)

 

Sans savoir pourquoi
j’aime ce monde
où nous venons pour mourir
Natsume Sôseki (1865-1915)

 

Tous les participants aux dimanches poétiques chez Bookworm

 

La Grande Vague de Kanagawa

 

La grande vague de Kanagawa par Hokusai

Publié dans Des Mots en Poésie

Commenter cet article

Asphodèle 20/03/2011 12:41


J'aime beaucoup les haïkus (j'en ai étudié en fac), et sous leur forme épurée, ils renferment beaucoup d'émotions... Les japonais sont incroyables de courage devant la fatalité et leur rendre cet
hommage était bienvenu... Tes choix sont parfaits !!


Anne 20/03/2011 22:10



Merci, Asphodèle ! Le poids des secrets répond aux mêmes qualités, j'en reparlerai quand j'aurai terminé le tome 5... très bientôt !



Fransoaz 16/03/2011 22:22


C'est une belle façon de leur rendre hommage.
Je suis attirée par les haïkus en général; les poèmes sont brefs mais le talent immense.


Anne 17/03/2011 19:58



J'apprécie beaucoup aussi ! Et les souffrances des Japonais ne sont pas près de se terminer...



sophie 14/03/2011 07:16


j'aime beaucoup le dernier haîku...et je pense à tous ces gens qui souffrent...


Anne 14/03/2011 11:05



Les images vues à la télé sont affolantes !